La certification environnementale des exploitations agricoles, et plus précisément des propriétés viticoles, répond au besoin de reconnaître les propriétés engagées dans des démarches particulièrement respectueuses de l’environnement. Depuis février 2012, date de mise en oeuvre de ce dispositif, le nombre d’exploitations certifiées  a connu un développement constant.

Article Vitisphére